> BIOGRAPHIE

Alain Carpentier peintre français né en novembre 1953 à Paris.

Vit et travaille à Brest dans le Finistère.

 

Autodidacte dans les Arts, il étudie au Conservatoire National des Arts et Métiers (Fr), (UK). Ingénieur, il passe ses loisirs à dessiner, il se fait remarquer par son tempérament créatif, qualité qu'il utilisera dans le domaine professionnel.

 

En parallèle à son activité professionnelle, il se décide enfin à montrer à quelques esthètes sa volumineuse production artistique.

 

En 2010, une première exposition aux Pays-Bas marquera alors la reconnaissance de son travail.

 

Suivront les expositions individuelles et collectives et 2 premiers prix.

En France comme à l'étranger, il expose en Bretagne, à Paris, en Belgique / Bruxelles et Bruges, à Cologne, New-York, Osaka et Tokyo au Japon, à Pékin en Chine et Séoul en Corée du Sud.

 

Depuis 2014, il expose au Salon '' Comparaisons '' à Paris au Grand Palais.

Il fait partie du groupe '' Exubérantes écritures '' avec Jean-François Larrieu, Robert Combas, Antonio Ségui, Marblo, Jean Duranel, Anna Nansky, Yak Rivais, A-Sun Wu, Gordon Seward, Christian Mourey, Mikel Pollo, Grete Berg Stenmark, Drago Dedic, Paloma Chang.

 

 

En 2016, il intègre la Fondation Taylor.

Curieux de tout, intuitif et explorateur, il trouve les solutions pour faire cohabiter les styles, le moderne et le baroque, le Tag est sa signature.

 

La découverte et l'utilisation du feutre acrylique qu'il nomme "Le Trait Automatique" déterminera ses futures réalisations, entre autres la série "Les Verticales".

 

Son inspiration tient dans le besoin obsessionnel de créer, de reproduire un langage universel accessible à tous.

 

Il dessine comme il écrit avec la liberté de commencer à n'importe quel endroit du support et le privilège d'utiliser ses propres règles.

 

Développer le sens de l'émotion, Décontaminer les habitudes et stimuler le sens critique, Donner les moyens de choisir son propre parcours

 

 

                                                                                        De l’indifférence à la différence

 

Initié dès l’âge de 10 ans grâce à une rencontre avec un peintre en Bretagne, j’observe et j'étudie à l’écart de ma famille.

 

Aujourd’hui, en France comme à l’étranger,  je côtoie artistes et écrivains, je puise à travers eux ma différence et renforce mon esprit critique.

 

L'Art doit être accessible à tous. Chacun doit pouvoir trouver les clés à la lecture pour la compréhension d'une oeuvre.

Je m'y emploie : Mes toiles parlent, racontent des choses tout comme une bibliothèque remplie de livres d'histoires tirées d'ici ou d'ailleurs.

 

Mon travail s'enrichit de mon expérience de vie, des rencontres, des émotions ressenties.

 

Je ne suis pas « homme de mots » mais « homme de matières », l'encre est le point commun.

Chaque forme est une fenêtre sur le monde, sur la vie... et de temps à autre, la couleur vient déstructurer le tout.

 

Ecrire des traits, dessiner des mots. 

 

> BIOGRAPHY

Alain Carpentier French painter born in November 1953 in Paris.

Lives and works in Brest, Finistère.

Selftaught in the Arts, he studied at the National Conservatory of Arts and Crafts.

Engineer, he spends his leisure drawing, he stands out for his creative temperament, which hewill use in the professional field. 

 

In parallel to his professional activityhe finally decided to show some aesthetes his voluminous artistic production.

In 2010, a first exhibition in the Netherlands will mark the recognition of his work; Follow the individual and group exhibitions and 2 first prizes. ​

 

In France and abroad, he exhibits in Brittany, Paris, Belgium / Brussels and Bruges, Cologne, New York, Osaka and Tokyo in Japan, Beijing, China and 

Seoul in South Korea. 

 

Since 2014, he has exhibited at the Salon '' Comparaisons '' in Paris at the "Grand Palais". 

He is part of the group '' Exuberant Writings '' with Jean-François Larrieu, Robert Combas, Antonio Ségui, Marblo, Jean Duranel, Anna Nansky, 

Yak Rivais, A-Sun Wu, Gordon Seward, Christian Mourey, Mikel Pollo, Grete Berg Stenmark, Drago Dedic, Paloma Chang. 

 

                     

                       In 2016, he joined the Taylor Foundation

Curious of everything, intuitive and explorer, it finds solutions to make live together styles, modern and baroque coexist, the Tag is his signature.


The discovery and use of the acrylic felt he calls "The Automatic Line" will determine his future achievements, including the series "Les Verticales".


His inspiration holds in the obsessional need to create, to reproduce an universal language accessible to all.

He draws as he writes with the freedom to start at any place in the medium and the privilege to use his own rules.


Develop the sense of emotion, Decontaminate habits and stimulate critical thinking, to Give the means to choose its own course
 

 

                                                                       From indifference to difference

Initiated at the age of 10 thanks to a meeting with a painter in Brittany, I observe and study away from my family.


Today, in France and abroad, I meet artists and writers, draw through them my difference and reinforce my critical spirit.


Art must be accessible to all. Everyone must be able to find the keys to reading for understanding a work.
I am working on this: My paintings speak, tell things like a library full of storybook from here or elsewhere.

 

My work is enriched by my life experience, encounters, emotions.


I am not a "man of words" but a man of materials, ink is the common point.


Every shape is a window to the world, to life... and from time to time, color breaks down the whole thing.

​                                                                            
Write traits, draw words.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now